Date de l'événement
mar 19 Avril 2016 - 12:00
Organisateur
Centre de Recherche HABITER
Lieu
ULB Campus Flagey local 167
Rue du Belvédère,21
1050 Bruxelles
Belgique
Prix
Entrée libre dans la mesure des places disponibles
Documents
Partager

Midi d'Habiter

Session n°7

Les Midis d'Habiter sont des rencontres qui ont pour objectif de faire connaître à l'ensemble de la communauté facultaire des recherches en cours ou récemment achevées, menées par des membres du Centre de Recherche Habiter. Ces rencontres se veulent être une occasion de partager des expériences de recherche entre étudiants, enseignants et chercheurs. Nous souhaitons ainsi encourager des parcours de recherche et favoriser d'éventuelles collaborations au sein de la faculté.

Vers une reconquête de l’identité territoriale, à travers l’émergence touristique.

Requalification des centres anciens, Timimoune (Algérie)

Par Dounia Khireddine (doctorant HABITER)

Le canevas de la recherche est la valorisation de l'identité territoriale dans un processus de mutations urbaines au travers d’un développement touristique, économique et social. Participer ainsi à la sauvegarde de cet espace vivant, ce lieu, en conciliant: patrimoine, mode de vie et tourisme. Aussi, faire que l ’Urbanisme soit un Projet de Société dans l’espace et dans le temps.

Cette recherche a pour objet la requalification des ksours de Timimoune à travers deux composantes: le tourisme alternatif et la sauvegarde du patrimoine. Paradoxalement, le tout reste fortement lié, car sans une bonne planification, certaines destinations touristiques ne seraient plus en mesure de perpétuer leurs viabilités, vu l’activité menant à la dévastation du trésor culturel et de l'identité locale. En parallèle, l’attrait de cette même activité ne continuera qu’en adoptant des actions de sauvegarde, de restauration et de revitalisation de ces structures qui finalement pourraient se doter des moyens nécessaires pour cette même réaffirmation grâce au tourisme, d’où l’intérêt d’aborder cette thématique. La difficulté est d'arriver à contenir la masse touristique et de parvenir à assurer un équilibre avec le mouvement de requalification de ces centres fragilisés, tout en assurant la longévité dynamique de leurs abords. Comment faire éclore une dynamique territoriale au niveau local, national et international? Comment mieux inscrire cet outil dans une démarche soucieuse d’assurer un développement durable?