Date de l'événement
mar 10 Mai 2016 - 12:00
Organisateur
Centre de Recherche HABITER
Lieu
ULB Campus Flagey local 167
Rue du Belvédère,21
1050 Bruxelles
Belgique
Partager

Midi d'Habiter

Session n°8

Les Midis d'Habiter sont des rencontres qui ont pour objectif de faire connaître à l'ensemble de la communauté facultaire des recherches en cours ou récemment achevées, menées par des membres du Centre de Recherche Habiter. Ces rencontres se veulent être une occasion de partage des expériences de recherche entre étudiants, enseignants et chercheurs. Nous souhaitons ainsi encourager des parcours de recherche et favoriser d'éventuelles collaborations au sein de la Faculté.

Méthodologie de recherche adaptative.

Compte rendu d'une expérience de terrain en Éthiopie (micro-projet étudiant ARES)

Par Catalina-Codruta Dobre, Luisa Moretto, Jean-François Pinet, Marco Ranzato

L'accès à l'eau potable et aux services d'assainissement constitue une condition de base pour assurer le développement urbain de manière pérenne et équitable. Cependant, dans beaucoup de villes des pays en voie de développement, ces services sont encore peu développés et insuffisamment repartis tant à l'échelle nationale qu'au sein d'une même ville. La population doit alors compenser ces manques en développant des pratiques alternatives privées ou collectives. Souvent, les populations les plus précaires sont peu prises en compte dans les plans de développement et ont recours à des stratégies qui peuvent être illégales ou informelles.

Ces pratiques sont encore peu étudiées, malgré un intérêt croissant des chercheurs à leur égard. En effet, ce type d'étude doit faire face, entre autres, à l'absence de documents ou de données permettant d'objectiver une situation qui peut varier grandement en fonction des interlocuteurs. Comment développer ou adapter des méthodes d'enquête de terrain et d'analyse permettant de rendre compte d'un objet pluridisciplinaire complexe ? Cette question s'est révélée fondamentale lors de trois études de cas menées en Éthiopie dans le cadre d'un micro-projet étudiant ARES. A travers cette présentation, nous souhaitons partager notre expérience de recherche à ce sujet et encourager une discussion collective sur la dimension méthodologique du terrain.