Date de l'événement
mar 18 Avril 2017 - 17:00
Organisateur
Collège Belgique
Lieu
Académie Royale de Belgique
Rue Ducale, 1
1000 Bruxelles
Belgique
Prix
Gratuit, mais inscription obligatoire
En savoir plus
Partager

Nouvelles formes documentaires au théâtre, au cinéma et dans l’art contemporain

Cours-conférence du Prof. Eric Van Essche à l’Académie Royale de Belgique

Au théâtre, au cinéma et dans l’art contemporain, un nombre croissant de créateurs proposent de donner la parole non pas aux acteurs de métier mais aux acteurs du quotidien. Cette inversion de la cartographie habituelle des dispositifs artistiques - et plus largement du rapport entre public et œuvres d’art - déplace le propos fictionnel vers celui du documentaire, hybridant les dimensions poétiques et anthropologiques du récit, en même temps que l'on migre de la voix singulière de l'auteur à l'expression collective du groupe.

Dans ces propositions artistiques émergentes, on observe que la séparation convenue entre l’objectivité du réel et la subjectivité d’un point de vue sur le réel se trouble sensiblement sous l’effet d’un parasitage de l’un par l’autre. Ce brouillage volontaire ouvre en fait un espace critique inédit où l’approche fictionnelle des faits contribue finalement à une meilleure compréhension de ces derniers - ou, à tout le moins, à produire un commentaire critique pertinent sur la société qui les a engendrés.

Plus généralement, ces questions s’inscrivent dans le rapport entre Politique et Poétique, c’est-à-dire la volonté et/ou la possibilité qu’ont les créateurs de transformer le monde. Outre le fait que les œuvres concernées décloisonnent les catégories d'auteurs, d’acteurs et de spectateurs, il s'y invente des formes mixtes, intermédiaires entre les genres habituels (théâtre, cinéma, vidéo, installation, performance, etc.), de même que s'y trouble sciemment la distinction classique entre réalité et fiction, donc entre documentaire et œuvre d’art.

Ce renversement des codes établis, ouvrant de nouvelles opportunités d’expression - tant formelle que de contenu -, apparaît bien comme une tendance contemporaine qu’il s’agira d'illustrer, avant d’en soumettre les principaux aspects à une réflexion critique d’ordre esthétique, philosophique et socio-politique.