Date de l'événement
mar 06 Juin 2017 - 12:00
Organisateur
Centre de Recherches HABITER
Lieu
Faculté d'Architecture La Cambre Horta - Local BE1.7
19, place Flagey
1000 Bruxelles
Belgique
Partager

Midi d'Habiter

Mbanza-Ngungu: archives et histoire au service de quel projet patrimonial?

Les Midis d’Habiter sont des rencontres qui ont pour objectif de faire connaître à l’ensemble de la communauté facultaire des recherches en cours ou récemment achevées, menées par des membres du Centre de Recherche Habiter. Ces rencontres se veulent être une occasion de partage des expériences de recherche entre étudiants, enseignants et chercheurs. Nous souhaitons ainsi encourager des parcours de recherche et favoriser d’éventuelles collaborations au sein de la faculté.

Par Dalia Perziani (ex-étudiante La Cambre-Horta, ULB)

Lors de cette rencontre, je présenterai mon travail de fin d’étude portant sur la ville de Mbanza-Ngungu, dans la région du Kongo Central. L’idée de ce mémoire est née suite à la fréquentation annuelle du cours Architecture, Développement et Patrimoine et grâce à l’opportunité d’avoir pu rejoindre en République Démocratique du Congo une équipe d’enseignants qui travaille fréquemment dans ce pays et s’interroge sur plusieurs aspects concernant son développement culturel. Mbanza-Ngungu, connue à l’époque coloniale sous le nom de Thysville, connaît aujourd’hui un développement important suite à la mise en place des politiques de décentralisation conduites par le gouvernement congolais. Fort de ce constat, la présente recherche vise l’approfondissement de l’histoire de Thysville comme ville coloniale et l’analyse de la manière dont son évolution est vécue aujourd’hui par ses habitants. Pour ce faire, elle met l’accent tant sur la conception générale de la ville, que sur les architectures spécifiques qui en sont dérivées. Concrètement, ce travail s’appuie sur une recherche approfondie des documents historiques, conduite surtout aux Archives Africaines de Bruxelles, et sur un recueil de témoignages et de photographies prises in situ.