Date de l'événement
mar 22 Mai 2018 - 12:00
Organisateur
Centre de recherche Habiter
Lieu
Faculté d’Architecture de l’ULB Blackbox
Place Eugène Flagey, 19
1050 Bruxelles
Belgique
Prix
Gratuit mais sous inscription
En savoir plus
Partager

Les Midis d’HABITER

Organisation et structure de Banikoara précolonial (nord-Benin)

Les Midis d’HABITER sont des rencontres qui ont pour objectif de faire connaître à l’ensemble de la communauté facultaire des recherches en cours ou récemment achevées, menées par des membres du centre de recherche HABITER. Ces rencontres, qui se veulent informelles et conviviales, sont une occasion de partager des expériences de recherche entre doctorants, étudiants, enseignants et chercheurs. Les rencontres sont publiques, et ouvertes à tous. Nous souhaitons ainsi rendre publiques les activités de recherche qui existent au sein du centre, donner une visibilité à des parcours de recherche parfois atypiques et favoriser d’éventuelles collaborations au sein de la Faculté.

Lors du prochain Midi d’HABITER, Mardjoua Barpougouni (DEA en Archéologie à l’Ecole Doctorale Pluridisciplinaire « Espaces, Cultures et Développement », Université d’Abomey-Calavi et doctorant du centre HABITER, engagé dans le cadre du projet PDR F.R.S-FNRS "Espaces publics des villes d'origine précoloniale au Sud-Bénin") nous fera une présentation qui portera sur une ville précoloniale située au Nord de l’actuelle République du Bénin, nommée Banikoara. Les traditions orales et certains documents écrits rattachent sa fondation et son essor au commerce caravanier. Selon certaines versions de la tradition orale, la ville précoloniale qui constitue aujourd’hui le « noyau ancien » de Banikoara était entouré d’une muraille défensive. L’organisation spatiale et la structure du bâti ainsi que les interrelations entre les occupants de ce « paysage historique » ne sont pas encore bien étudiés. L’objectif de cette présentation est de mieux faire comprendre l’organisation spatiale et la structure du bâti du « noyau ancien » de Banikoara. La démarche méthodologique adoptée s’appuie sur les enquêtes orales, les sources écrites et la prospection archéologique. Enfin, nous présenterons quelques perspectives de recherche pour une meilleure connaissance de l’architecture traditionnelle à Banikoara en particulier et celle du peuplement de la ville en général.