Vidéo de présentation
https://www.youtube.com/watch?v=M0zSJTZ7gcA
Webtransfer
https://we.tl/t-zBVSeAVK29
En savoir plus
Date de l'actualité
2018-08-24 11:00
Partager

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

L’ULB et la VUB forment aux questions de restauration-conservation du patrimoine architectural

Une nouvelle session est organisée avec le soutien de la Région Bruxelles-Capitale.

Organisée conjointement par l’ULB et la VUB dans le cadre de la Brussels University Alliance, avec le soutien de la Région bruxelloise, une nouvelle session du Certificat d’Executive Master en « Conservation-Restauration du patrimoine architectural » voit le jour à Bruxelles à l'attention de tous les professionnels et passionnés de ce domaine. Il s’agit de la seule formation universitaire du genre en Région bruxelloise. 

Bruxelles offre en effet un patrimoine monumental diversifié, marqué par son histoire mouvementée, allant du Moyen Âge à l’époque contemporaine, en passant par l’Art nouveau, l’avant-garde ou l’architecture industrielle. « Pour cette raison, cette ville-capitale, au cœur de l’Europe, constitue un laboratoire expérimental idéal pour ceux qui s’intéressent à la question patrimoniale », explique Francis Metzger, professeur d’architecture à l’ULB et responsable académique de cette formation. 

Plusieurs politiques de préservation du patrimoine s’y sont succédé, donnant lieu à des interventions autrefois critiquables certes, mais aujourd’hui souvent exemplaires, et en tout cas toujours nourries de courants théoriques riches en débats. Différentes institutions européennes ou nationales chargées de la politique du patrimoine y ont leur siège, un grand nombre de bibliothèques spécialisées, de centres d’archives et de collectionneurs privés s’y concentrent et sont à disposition des étudiants.

« Orienté vers la pratique, poursuit Francis Metzger, cet enseignement couvre tout le processus du projet de restauration, depuis les études théoriques préalables jusqu’au chantier ». 

Cette formation s’adresse aux architectes, aux diplômés d’un master de niveau universitaire (historien de l’art, historien, archéologue, chimiste, ingénieur, etc.) ainsi qu’à tous les professionnels de la conservation-restauration du patrimoine. Elle vise également à former des auteurs de projets (qu’ils soient architectes ou paysagistes) et à développer leur sensibilisation à l’intérêt et la conservation du patrimoine bruxellois.

Pratiquement, le cursus qui débute le 09 novembre prochain 2018 se donnera à la Faculté d’Architecture La Cambre Horta (ULB) ou sur des chantiers/bâtiments. Il est organisé en 40 crédits universitaires répartis sur deux années et sera délivré par des spécialistes reconnus, issus des différentes facultés de l’ULB, mais aussi de l’administration publique ou du métier, qu'ils soient architectes, chercheurs, laborantins et archivistes.

L’enseignement se compose de cours magistraux, de visites et de travaux pratiques. Un séminaire technique consacré aux matériaux (bois, pierre, métal, etc.) est organisé chaque année. Un voyage d’étude à l’étranger sera également au programme avec des rencontres de professionnels et des visites de restaurations de monuments. Le certificat sera décerné à l’issue d’un mémoire ou d’un projet de restauration, présenté devant un jury de professionnels.

 Inscription et informations : http://formcont.ulb.ac.be/formation/viewSelected/505

 Contact presse ULB : Francis Metzger – 0475 94 67 48

Contact centre de Formation Continue :  formcont.shs@ulb.ac.be – 02/650.45.80