Message d'état

mar 26 Février  2019
Date de l'événement
ven 08 Février 2019 > mar 26 Février 2019
Organisateur
Atelier Space Speculation
Lieu
Auditoire Victor Bourgeois
Belgique
Partager

AN EAST END

Conférences introductives Space Speculation : Ostende

[EN]

SPACE SPECULATION organizes a series of lectures open to everyone on February 8th and 26th, in the Victor Bourgeois Auditorium, at Flagey Square (details on the attached poster). This semester, the design unit will focus on the Port of Ostend, located at the North Sea and at the mouth of the canal linking it to Brugge and beyond, to an essential economic and logistical network of players. Once the point of arrival and trading of Belgian fisheries, serving an important market and processing industry stretching over the whole North-Western European region, the port has seen this activity mostly substituted by the assembling of the wind turbines that populate the offshore wind park.

The title of the studio, AN EAST END, evokes the space of mediation between the sea and the land, and between the dunes and the polder Ostend originally occupied. The east end is physically located at the seashore, but discursively it is situated at the limits of our planet, which has become too small to metabolize human activity and come out untouched from it. The idea that humans could fundamentally alter the earth is new, let alone that humankind would induce a new geological era called the Anthropocene. After centuries of urbanization shaping the sea, we feel that our challenge now is to understand how water will shape the city.

 

[FR]

SPACE SPECULATION organise une série de conférences ouvertes à tous les 8 et 26 février à l'Auditoire Victor Bourgeois, à Flagey (détails sur l'affiche ci-jointe). Ce semestre, l'unité se concentrera sur le port d'Ostende, situé à la mer du Nord et à l'embouchure du canal qui la relie à Bruges et au-delà, à un réseau essentiel d'acteurs économiques et logistiques. Autrefois point d’arrivée et de commerce des pêcheries belges, desservant un marché important et une industrie de transformation étendue à l’ensemble de la région nord-ouest de l’Europe, le port a vu cette activité se substituer principalement à l’assemblage des éoliennes qui peuplent le parc d'outremer.

Le titre de l'atelier, AN EAST END, évoque l'espace de médiation entre la mer et la terre et entre les dunes et le polders qu'Ostende occupait à l'origine. AN EAST END se trouve physiquement au bord de la mer, mais elle se situe discursivement aux limites de notre planète, devenue trop petite pour métaboliser l’activité humaine et en sortir intacte. L'idée que les humains puissent fondamentalement modifier la Terre est nouvelle, sans parler du fait que l'humanité pourrait induire une nouvelle ère géologique appelée l'Anthropocène. Après des siècles d'urbanisation façonnant la mer, nous pensons que notre défi consiste maintenant à comprendre comment l'eau façonnera la ville.