Denis Derycke

Docteur et enseignant au sein de notre faculté, Denis Derycke est né en 1975 à Schaerbeek. Il a étudié à l'ISACF La Cambre entre 1993 et 1998. Une particularité de son cursus « Cambrien » était qu'il se situait en plein milieu de la transition entre les moyens de représentations traditionnels enseignés par les académiques, et les moyens de représentation numériques dont les étudiants étaient les principaux promoteurs (exception faite de Vincent Brunetta). Une période propice à l’expérimentation de l’outil numérique, comme Denis le dit : « On chipotait, on trifouillait, on se débrouillait avec des programmes aux interfaces assez rudimentaires ; on devait donc comprendre le numérique en profondeur, voire se fendre de quelques lignes de code, pour développer les modèles et faire apparaître des images ».

 

A la fin de ses études, Denis constitue un dossier pour entamer un DEA (Diplôme d’Etudes Approfondies » au laboratoire GAMSAU à Marseille. En dernière minute, Il se réoriente et rejoint quelques associés pour la création d'une société de jeux vidéo à Bruxelles : un domaine où tout doit être inventé, un espace créatif dans lequel chaque projet comporte son lot d'expérimentations maîtrisées, et de bricolage plus ou moins heureux. « C’était pour moi un second cycle de formation », partage Denis. Simultanément, il travaille comme designer graphique pour une société de conception de planches de surf basée à Hawaii, ce qui l'amènera à s'enrichir d'une approche créative américaine beaucoup plus directe et intuitive que celle très théorisante et fonctionnaliste qui lui a été inculquée à La Cambre.

 

En 2002, Denis est engagé à La Cambre en tant qu'assistant pour un quart temps dédié à l'enseignement de la 3D. En 2008, il obtient un temps plein et se consacre pleinement à la carrière académique. Il est dès lors responsable du laboratoire AlICe et des enseignements qui lui sont associés, ainsi que des recherches qui commencent à s'y développer.

 

En 2012, Denis obtient une libération partielle de ses charges d'enseignement afin d’entamer une thèse sous la direction d'Axel Fisher et de Jean-Louis Genard. Son travail se concentre alors sur son doctorat et sur les activités de recherche et d'enseignement d'AlICe, ce qui aboutit à la mise en place d'un domaine de réflexion cohérent orienté sur l'analyse formelle et les modes de représentation graphique de l'architecture. Dans son travail de thèse, Denis cherche à transposer son parcours assez atypique dans une recherche où l'élaboration de représentations graphiques est à la base de la production de connaissances. Durant ses 5 ans de thèse, il voyage beaucoup et effectue plusieurs séjours de recherche, dont 4 mois au Canada à l’Université McGill, dans le département History & Theory du Pr. Alberto Pérez-Gómez.

 

Le 24 janvier dernier, Denis Derycke a défendu sa thèse intitulée « Espaces de processus / Espaces d’analyse. Description graphique de mécanismes géométriques compositionnels et représentationnels – Los Angeles dans les années 1980 : morceaux choisis », l’amenant à obtenir le titre de Docteur en Art de bâtir et Urbanisme.